Situation Histoire Vue par les artistes Bibliographie
FILMOGRAPHIE
"Mor Vran" de Jean Epstein - (1929-1930)
En 1928 jusqu'à la fin de ses jours, Jean Epstein, le cinéaste de l'Avant-Garde française du début du siècle, tourne le dos au succès et part en Bretagne pour réaliser son cycle marin : Finis Terrae, Mor Vran, L'or des Mers, Le Tempestaire, Les Feux de la Mer...
L'ensemble constitue les reflets de cette lanterne magique, «Termaji» en breton, à travers laquelle Epstein cinématographiait pour l'éternité «les hommes des quatre éléments».
     

 


"Dieu a besoin des Hommes" (1950), drame de Jean Delannoy,
d'après le roman "Un recteur de l'île de Sein" de Henri Queffelec

(...) "Le curé de l'île de Sein, découragé par l'attitude de ses paroissiens que la misère contraint à devenir pilleurs d'épaves, retourne sur le continent. Le dimanche suivant, les îliens forcent Thomas Gourvennec, pêcheur faisant fonction de sacristain, à les laisser entrer dans l'église. Poussé par la volonté unanime des habitants, Thomas essaye de son mieux de suppléer à l'absence de prêtre et va même jusqu'à rompre avec sa fiancée Scholastique. Tandis qu'il emmène sur le continent sa belle-soeur Jeanne sur le point d'accoucher, celle-ci, prise de douleurs, exige que Thomas l'entende en confession. Il apprend que l'enfant n'est pas de son frère. Chaque jour les habitants l'assimilent davantage à un prêtre."

(extrait de mcinema.com)

 

voir également sur le site de l'INA "Jean Delannoy tourne à Romainville les extérieurs de son film sur l'île de Sein" : http://www.ina.fr/art-et-culture/cinema/video/CAF91066408/jean-delannoy-tourne-a-romainville-les-exterieurs-de-son-film-sur-l-ile-de-sein.fr.html

(Une grande partie sera tournée à Plouguerneau)

"La mer et les jours" (1958) documentaire de Raymond Vogel et Alain Kaminker


(...) Tournée en 1958, cette chronique des jours d'hiver à l'île de Sein témoigne en direct des opérations de sauvetage des survivants du naufrage de l'Anne-Gaston, un chalutier concarnois. Quelques jours plus tard, en filmant la tempête du côté d'Ar Men, à bord du Vice-Amiral Touchard, le canot de sauvetage de l'île, Kaminker, victime du mal de mer, tombe à l'eau. Son corps esst retrouvé le lendemain sur une grève de l'île où il est enterré, selon la volonté de sa famille.

NB: Le documentaire de René Vautier, "Mourir pour des images", qui retrace l’histoire du tournage de «La mer et les jours», constitue un excellent complément au film.

"Elisa" de Jean Becker (1995) - Comédie dramatique avec
Affiche film ELISA Vanessa Paradis et Gérard Depardieu

(...) "Suite au suicide de sa mère Elisa, la petite Marie est confiée à la DDASS. Accompagnée de Solange et Ahmed, ses meilleurs amis, elle vit de magouilles, vols et chantages. Adolescente, elle découvre ses origines et un terrible secret sur son père. Bouleversée, Marie part sur les traces de ce père inconnu..."

voir le site www.cinemovies.fr

"Les Robinsonnes" - téléfilm de Laurent Dussaux (2003)

(...) "De nos jours, sur une petite île perdue au large de la Bretagne, des femmes se retrouvent veuves après la mort en mer de leurs maris. Refusant de quitter leur caillou, elles passent une petite annonce pour faire venir des hommes du continent. Ils devront remettre en état le chalutier qui a chaviré et faire tourner la petite coopérative de pêche. Après un casting épique, les futurs marins débarquent... Mais qui sont ces hommes ? Des pionniers, des conquérants ou des profiteurs (...)"

 

http://www.toutlecine.com/film/0038/00384773-les-robinsonnes.html

AUTEURS COMPOSITEURS INTERPRETES
Louis CAPART

 

Auteur-compositeur-interprète, Sénan de souche, Louis Capart est l’auteur de la célèbre chanson "Marie-Jeanne-Gabrielle".

Cet hymne dédié à l’île de Sein n’en finit pas de voyager à travers le monde, du Finistère à Sydney, de Seattle à Saint-Pétersbourg.
De nombreuses tournées dans une quinzaine de pays (Etats-Unis, Russie, Pays-Bas...), un succès permanent en Allemagne, cinq disques-compacts (Marie-Jeanne-Gabrielle, Patience, Berlin, Rives gauches de Bretagne et d’ailleurs , Héritage sénan), un Grand Prix de l’Académie Charles Cros, un autre de la Sacem, ... "


(extrait de Pays de Bretagne n° 21)

Lire la suite de l'article sur le site de l'artiste :

http://pagesperso-orange.fr/louis.capart/

où vous pourrez découvrir sa biographie, sa discographie, ses concerts, et les textes et mélodies de ses plus belles chansons dont voici déjà quelques extraits ...

 

MARIE-JEANNE-GABRIELLE


Marie-Jeanne-Gabrielle
Entre la mer et le ciel
Battu par tous les vents
Au raz de l'Océan
Ton pays s'est endormi
Sur de belles légendes
Illuminant son histoire
Gravées dans la mémoire
Des femmes qui attendent
Les Marins d'Ile de Sein
(...)

 

HERITAGE SENAN


Nous sommes du pays où la mer et le vent
Ont donné aux rêves des enfants
Le goût salin des pierres usées par les embruns
Et la pluie compagne des chagrins (bis)
Un pays si petit face au grand océan
Qu'on ne voit pas son ombre au couchant
Un trait sur l'horizon fait de quelques maisons
De granit et de brun goémon (bis)

(...)

PATIENCE


Il a bon goût le fruit mûr
Que nous croquons à pleines dents
Et qui par toutes ses blessures
Fond dans notre bouche à présent
Il nous a fallu du temps
Il nous a fallu des années
Pour voir un jour dans notre champ
Fleurir les branches du pommier

Patience avait dit la vie
Si tu veux le paradis
Tu dois attendre demain
Peut-être attends-tu pour rien
Demain c'est l'éternité
Je n'ose pas y penser
Nous vivons si peu de temps
Qu'il ne faut pas perdre un Instant.


C'est une belle innoncence
Qui pousse l'homme à regarder
La pluie enfanter la semence
Et la nature l'étonner.
Depuis tant et tant d'années
Au même rythme obstinément
La terre qui a tant donné
Apprend à vivre lentement.

(...)

Claude BESSON

 

Claude Besson, c'est un peu de poésie et de tendresse dans un monde de brutes. Un arbre à chansons qui puise sa sève au coeur de la Bretagne. Celle du premier âge, lorsque Viviane et Morgane faisaient encore chanter les forêts. C'est " juste un peu de miel mais il vous chauffe le coeur à la manière d'un grand soleil ".

 

Le miel, Claude l'offre à son public avec simplicité et humour, comme à un vieux complice dont les applaudissements font vibrer la corde sensible. Chaque récital est une rencontre qui agit comme un charme... Virginie Huon (Ouest France)

 

Découvrez son parcours, sa discographie, ses projets sur son site

pour commander des CD

ILE DE SEIN

Elle est de sel
Et d'essentiel
C'est une épave battue sans trêve par les flots
Une demoiselle
Fragile et frêle
Entre le ciel et l'eau.
Les eaux cruelles
Font des dentelles,
Lui dégranite
Ses rivages sauvages,
Mais Demoiselle
Fragile et frêle
Reste en croisière au large.

Ile de Sein
Résiste encore
Aux flots marins qui te dévorent.
Ile de Sein
Résiste encore
Sans désespérance.

Elle est de rires
Et de soupirs,
C'est une fille en attente des bateaux.
Une demoiselle
Fière et fidèle
Entre Altaïr et l'eau.
Quand un marin
Tarde en chemin,
Elle s'ombrage des nuages, des orages
Mais demoiselle
Fière et fidèle
Longtemps regarde le large.

Ile de Sein
Résiste encore
Aux flots chagrins qui te dévorent.
Ile de Sein
Résiste encore (...)

Tri Yann

SEIN 1940

Mille neuf cent quarante à la fin de juin / Cent vingt deux hommes de l’île de Sein / Prennent la mer sur six bateaux / Pour l’Angleterre là-haut / Lutter pour la liberté / C’est outrance, Grands de France / Lorsque de leurs enfants vous vous défiez;

Parlaient-ils français, parlaient-ils breton / Peu vous importait alors la question ; / Ils avaient entendu l’appel, / Crié : « Kentoc’h Mervel » / Peint Frankiz sur leur ciré / C’est offense, Grands de France / Que de condamner leur langue au bûcher. / C’est violence, Grands de France / Que de condamner leur langue au bûcher.

[...]

Tous n’étaient pas du voyage /Quand finit l’orage / Il en manquait plus de vingt. / Gens de France, retenez bien / Ce qu’on fait pour vous tous ces marins. / Gens de France, retenez bien / Ce qu’on fait pour vous les hommes de Sein.

Cette chanson est extraite du CD "Marines" - 2003 -

 

Consulter le site du groupe

ARTISTES PEINTRES
Didier LE BIHAN

Visitez, toute l'année, l'atelier de Didier LE BIHAN (près de l'ancienne corne de brume du Gueveur).

Vous serez très bien accueilli et Didier se fera un plaisir de vous expliquer sa technique du clair-obscur.

 

le site de l'artiste
Découvrez également l'association RADOOO : un concept novateur et surprenant !
Fanch MOAL
Pour découvrir l'artiste et l'ensemble de ses oeuvres : visitez sa galerie à Comfort-Meilars (près de Pont-Croix, sur la route entre Quimper et Audierne)
le site de l'artiste

Marie-Hélène PUGET

Marie-Hélène PUGET, peintre et carnettiste, partage sa semaine entre Vannes et l'île de Sein... Toujours un carnet à la main, un CARNET MARIN mouillé par les embruns et séché par les vents, un carnet compagnon de ses errances, sur les quais de ports, ses navigations, ses voyages, ses embarquements sur cargo et bateau de pêche et à bord de SNS 282 comme canotier à la SNSM Golfe du Morbihan...

L'île de Sein est son port d'attache, là, dans son atelier, son travail de peintre commence : créer, exprimer, interpréter des émotions de moments vécus... Travail en toute liberté dans le geste et le trait...

 

"CARNET MARIN" à l'île de Sein est une auto-édition, un carnet résumant 6 années de croquis au quotidien sur l'île.

C'est aussi le cinquième carnet de la Collection "CARNET MARIN", un aboutissement pour la carnettiste.

 
Gilles MILLINER

"Ar Goulenez" - "Vue sur le Chat"

 

"Si la plupart de mes peintures trouvent leur inspiration dans les paysages de l'île de Sein, je m'arrange pour leur apporter une touche d'onirisme qui les éloigne de la dure réalité... Formes altérées et saturation des couleurs symbolisent mon empreinte..."

 

le site de l'artiste

 

 

Jean-Pierre ARCILE

 

«La passion du monde maritime»

Même si la mer n’est pas le seul thème sur lequel il travaille (cartographie, patrimoine, architecture font également partie de ses passions), l’univers de travail de Jean Pierre Arcile est très fortement marqué par la mer et le littoral.
Lieu de transition entre deux mondes complémentaires dont la frontière crée des occasions uniques, où matières, couleurs et mouvements ne manquent pas d’attirer son regard. Tout ce qui peut être mis en lumière et en mouvement par les jeux de l’eau retient l’attention de ses crayons et pinceaux.

Son regard se porte aussi sur ces lieux d’activités particuliers que sont les ports de commerce, leurs navires, les chantiers navals ou les arsenaux.
La magie des lieux et la singularité des métiers qui y sont exercés le fascinent.
Ici, les masses d’acier en mouvement et les couleurs mises en valeurs par les éclairages changeants du littoral l’ont très rapidement attiré. Les anecdotes n’y manquent pas. Les ports regorgent de matières, de couleurs et de personnages, qu’il s’agisse d’un port de commerce important, ou d’un village de pêcheurs sur les bords d’un fleuve.
Cela fait donc plus de 25 ans que Jean Pierre Arcile réalise à l’intention des professionnels portuaires bon nombre de documents pour leur communication (affiches, posters, cartes de vœux, logos, pavillons, tape de bouche…).

La mer étant pas excellence une grande invitation au voyage, Jean Pierre Arcile n’a pu résister à quelques escapades pour retrouver ces ambiances portuaires sous d’autres latitudes… Il en ramènera des notes de voyages, notamment sur les côtes d’Afrique de l’Ouest (Guinée, Cameroun, Cap Vert…), et plus récemment sur le Liban à qui il dédiera un carnet illustré et des expositions.

Croquis et aquarelles (parfois rehaussées de gouache) nous racontent ainsi en images quelques histoires de paysages du littoral, de scènes de ports et d’activités qui y sont liées, ainsi que des navires et des hommes qui les servent.

Découvrez son "carnet illustré" : un bel ouvrage pour découvrir l'île, en garder un beau souvenir ou bien l'offrir... (en vente sur l'île)
le site de l'artiste
   

Gwenaël MILLINER

  "Originaire de Sein où j'ai passé toute mon enfance, j'ai découvert la peinture à l'age de 17 ans mais c'est en 2006 que je m'y suis investi réellement après avoir été chanteur, auteur dans un groupe.
Autodidacte, j'ai toujours dessiné et c'est sur l'Île, à l'école Saint Guénolé que j'ai rencontré mon premier public !!
Mon univers tourmenté est très personnel et expressif. Mouvement et couleurs s'y côtoient, mais aussi humour et déchirures, autodérision et tristesse, respect des traditions et révolte.
Mes références à Sein sont fréquentes, elles témoignent de mon attachement à mes années d'insularité, à mes racines, aux origines en général..."

 
 
le site de l'artiste
Gwenael Milliner a également écrit des textes dont certains ont été mis en musique. Vous pourrez les découvrir en l'écoutant sur http://www.myspace.com/gwenaelmilliner
 

Roger-Lucien DUFOUR (1918-2002)

Roger-Lucien DUFOUR est né à Bordeaux le 28 février 1918.

Surtout peintre de marines, il transmet sa vision de la mer,

de la Bretagne à la Provence.

 

 

La sobriété de son trait, le fondu de sa gamme de gris et de

bleutés transcrivent parfaitement cette sensation de l'essentiel

et cette communion entre terre, ciel et mer ressenties à l'île.

"...dans les années 60, il effectue de nombreux séjours à Sein où il noue de solides amitiés.

Durant plusieurs années ce fut l'une de ses principales sources d'inspiration..."


(extrait de l'article du Mouez Enez Sun n° 52 - février 2003 - suite au décès du peintre)

Ces toiles sont autant de témoignages de la vie îlienne d'autrefois : le costume de la Sénane et son regard souvent porté vers la mer, le bleu des marins, la vache sur le quai...

Bibliographie - Henri Queffélec et divers : Catalogue de l'exposition Roger Lucien Dufour - Château de Kerjean, Finistère, 1989.

voir également le film reportage du 2 avril 1976 (durée = 26 minutes) sur le site de l'INA :

 

 

article du Télégramme du 20 juille 2009 "60 ans de peinture"

 

Galerie Roger-Lucien Dufour à Crozon, ouverte en Juillet et Août, ou sur RDV (02 98 27 26 14)

   

Yves LE MOAL, dit "MARION"

Né à Audierne, Yves Le Moal, dit « Marion», passe son enfance entre la Bretagne, Tunis et Casablanca où son père est officier de la Marine Nationale. À son retour en France, il choisit de peindre et dès sa majorité quitte ses études d’ingénieur des Travaux Publics pour fréquenter l’École des Beaux-Arts de Paris, en particulier l’atelier de Raymond Legueult.

En quête d’expérience de création, Yves Marion quittera Paris pour s’installer deux ans (1961-1963) sur l’Ile de Sein. Il y rencontrera l’écrivain Jean-Pierre Abraham, gardien du phare d’Ar-Men, ami et voisin avec lequel il travaillera à un Journal d’hiver à deux mains, recueil de poèmes et de lithographies. La genèse de ce Journal d’hiver est relatée dans Armen.

(extrait de l'article Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Marion )

Ilede Sein-Enez Sun, 160 p, Éditions du Petit Mousse, 2006

voir également : Joël Bigorgne, « Yves Marion peint la vie sur l’Ile de Sein », Ouest-France, 11/2006

http://www.dailymotion.com/video/xi8fp5_yves-marion-peintures-de-l-ile-de-sein_creation
 

Jean RIGAUD (1912-1999)
peintre officiel de la Marine en 1956
 

Le phare de Men Brial (1978)
Jean Charles François RIGAUD est né à Bordeaux en 1912.Ecole Nationale des Beaux -Arts de Paris (Atelier André Dewambez).
L'année 1954 est marquée par sa première exposition à la Galerie Durand-Ruel. Ses voyages lui permettent d'inscrire l'Espagne, l'Egypte , le Maroc, et toute le Côte Ouest de la France au catalogue de la Galerie. Nommé peintre de la Marine dès 1956, il peut embarquer sur le Jean Bart pour se rendre aux Etats-Unis. Ce sera le début de grands voyages effectués sur les bâtiments de la Marine Nationale.
Il restera fervent des îles.
Vous pouvez découvrir ses oeuvres sur le site :
.
Emile RENOUF (1845-1894)
Etude pour "La veuve de l'île de Sein" - "La veuve de l'Ile de Sein", 1880
Retrouvez l'oeuvre

Jan ZRZAVY (1890-1977)

  Découvrez ce célèbre peintre tchèque qui fit plusieurs escales à Sein dans les années 1934-1935. (en attente d'accord pour insérer quelques reproductions de ses oeuvres)
http://www.radio.cz/fr/rubrique/celebres/jan-zrzavy
 

Mathurin MEHEUT

"Artiste curieux de tout, peintre, dessinateur, décorateur, il a su porter un regard sur les hommes et la vie quotidienne jusqu’aux années 50, donnant une grande place à ses passions, notamment pour la Bretagne et ses trésors."

Musée dédié à Mathurin Méheut dans sa ville natale, à Lamballe.

et bien d'autres... les lumières de la Bretagne ayant particulièrement attiré de nombreux artistes-peintres dès le 19ème siècle, dont certains se sont même aventurés jusqu'à l'île de Sein, malgré la grande difficulté d'accès à l'époque...

Ainsi :

Fernand LEGOUT-GERARD, 1854-1924 : "L'île de Sein"

Charles COTTET, 1863-1925 : "Vieille bretonne", National Museum of Western Art de Tokyo ; "La douleur au pays de la mer", Musée d'Orsay

Charles FILIGER, 1863-1928 : "L'île de Sein", vers 1895

Henri ROYER, 1869-1938 : "la jeune fille de l'Ile de Sein", 1908 - Musée des Beaux-Arts de Brest

Robert YAN, 1901-1994 : "La Chaussée de Sein"

Xavier de Langlais (signé Langleiz), 1906-1975 : "Femmes de l'île de Sein devant l'amer de Plas ar Skol", 1956

Bernard BUFFET, 1928-1999

Jean LE MERDY, 1928-2015 : "Maisons et muretins", 1979

 

 

et plus récemment : Anne SMITH, Bernard MORINAY, Patrick CAMUS, Catherine BAYLE, Henri Le Goff, Corinne GAYRAUD...

 

 
Haut de page